La poésie d’un soleil couchant

Alors que nous marchions, côte à côte, main dans la main sur une plage sauvage, le soleil s’adressa à nous :

-Jeunes gens, la soirée est un peu fraiche. Je peine à briller de milles feux, la brise de l’hiver n’est pas loin. Que puis je faire pour vous faire plaisir ?

-Oh soleil, offre nous un de tes plus beaux couchers, un de ceux qui embellit le ciel. Notre cœur en sera réchauffé.

-C’est avec grand plaisir! J’ai une immense joie à donner ce spectacle à qui sait le regarder.

Nous repartimes, côte à côte, main dans la main, avec le plus beau des sourires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :